La liberté en funboard

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

De Cuba à la Floride: chasser la liberté pour un funboarder

La Havane: de nombreux Cubains tentent d’atteindre la Floride sur une planche à voile

La planche à voile, le funboard est l’un des voiliers les plus simples, les plus faciles, les moins chers et les plus accessibles au monde.
Bien qu’il n’ait été introduit que dans les années 1970, l’équipement de planche à voile/funboard est rapidement devenu disponible dans presque tous les coins du globe en quelques décennies.

Le funboard était censée être une agréable récréation un véritable cadeau , une aubaine . Mais pour les Cubains, cela symbolisait aussi l’espoir. C’était un moyen de locomotion pour atteindre la liberté aux États-Unis.

Le premier grand mouvement de Rafters (”Balseros” en espagnol) qui utilisait des planches à voile et des voiles pour tenter de rejoindre la Floride s’épanouit dans les années 1990.

Ils étaient prêts à tenter leur chance, mais si il savait que ce n’était pas cadeau, même en sachant qu’une tentative infructueuse signifierait la mort ou la prison.

Le voyage de voile de La Havane à la Floride est un défi de 90 miles plein de revers inattendus. La majorité de ceux qui ont tenté d’échapper à Cuba sont morts dans la traversée.

Rêve ou mort: traverser le détroit de la Floride sur une planche de funboard.
Les «Balseros» doivent planer sur les eaux infestées de requins, faire face aux changements soudains de la vitesse et de la direction du vent, aux précipitations, et résister à la mort par l’épuisement, la déshydratation et la famine.

Certains d’entre eux ont atteint la terre, d’autres ont été perdus en mer, et la garde côtière américaine en a sauvé quelques-uns. Ce n’était pas une tâche facile, mais beaucoup de Cubains n’avaient pas le choix.

Jorge Armando Martinez: le funboard lui a sauvé la vie

En 1995, l’administration Bill Clinton et le régime dirigé par Fidel Castro sont parvenus à un accord. Pour différentes raisons, les deux nations voulaient soutenir et contrôler la migration de masse des Cubains.

Actu par Artandsports.net , la Galerie d’art du sport

Actu art et sports

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »